Pour les amateurs de vélo comme pour les cyclistes ayant retrouvé la forme pendant l’été, il deviendra plus difficile de  monter sur son deux roues et de traverser toute la vieille avec l’arrivée de l’hiver et du froid. Et pour continuer à s’entraîner et à garder le même rythme, il existe un accessoire très similaire au vélo qui pourrait vous permettre de pratiquer le même type de sport sans avoir à sortir le bout du nez de chez vous. Et oui, on parle bien du vélo stationnaire monté sur support qui est un équipement d’entraînement du moins très intéressant puisqu’il s’agit de transformer son propre en accessoire sportif à domicile grâce à des supports adéquats très simples à monter.

Pourquoi choisir un support pour vélo?

Peu importe le modèle choisi ou la gamme de prix auquel cet accessoire appartient, le support pour vélo permet de fixer votre vélo afin de l’utiliser à plein rendement chez soi de manière stationnaire. Ayant remarqué la difficulté des cyclistes à faire du vélo quand il n’est pas question de sortir de chez soi par la saison froide, les constructeurs de ce type d’équipement ( porte-vélo mural, protections, parking pour vélo…) ont tout misé sur cet accessoire qui devient de plus en plus populaire. Désormais, il est également question de groupes d’amateurs créés en ligne grâce à des application mobiles telle que Zwift ou encore Knomap, dédiés spécialement à ce genre de pratique. Et si vous n’etes toujours pas convaincu par l’utilité du support à vélo, voici quelques arguments qui pourraient éventuellement répondre à toutes vos questions concernant les avantages majeurs de celui-ci comparé à un vélo stationnaire classique:

  • Profiter du confort d’un vrai vélo
  • L’expérience immersive d’utiliser votre propre vélo
  • La possibilité de pratiquer du sport et de faire du vélo chez soi sans avoir à sortir ou à aller en salle de gym.

Comment être sûr de choisir le bon support pour vélo?

Sachant qu’il existe deux sortes majeures de support sur le marché divisés en un nombre immense de modèles et de marques disponibles chez les enseignes spécialisées ou sur les sites de e-commerce en ligne, il est très difficile de choisir son propre support. Et pour aider à tout savoir sur la panoplie de choix et vous guider à mieux trouver l’article qui vous correspond totalement, on vous propose de tout savoir sur les caractéristiques propres à chaque type de support.

La base magnétique

Depuis la date de leur premier lancement, ce sont les supports magnétiques classiques qui sont à la base de cette création et ce n’est que plus tard que les autres types sont apparus. Avant tout, il faudra préciser que ce type de support d’entraînement est configuré de telle façon à suspendre le pneu arrière de votre  vélo tout en le laissant en contact avec un bloc qui provoque la résistance par frottement. Il devient de cette façon plus facile d’ajuster le degré de difficulté pour composer vos séquences à intervalles. Toutefois, cette caractéristique vous mettra dans l’obligation d’acheter un autre pneu d’entraînement vu que le premier sera forcément endommagé  par la chaleur dégagée. Les modèles les plus populaires  dans cette gamme sont Tacx Booster et le Blue Matic qui sont proposés à des prix plutôt abordables.

La base connectée

Contrairement au précédent type cité, le support connecté offre à l’utilisateur une immersion plus poussée et plus proche de la réalité. Ceci est possible grâce au fait que le pneu arrière soit remplacé par le support, ce qui rend le pédalage plus vif et plus réel. Et pour un meilleure rendement, vous n’aurez qu’à connecter votre support à votre réseau Wi-fi afin de personnaliser votre  parcours et vos variables environnementales.

la base connectee

Il existe également tout un tas d’accessoires rassemblés en un kit fournis avec le support pour vélo. Lors de votre achat , soyez bien sûr que votre conseiller vous propose cette option!

 

 

Ajoutez votre commentaire